L’auteure Sophie Tal Men était de passage à Bruxelles. Le Lab. Magazine en a profité pour discuter avec elle de « Qui ne se plante pas ne pousse jamais », qui nous rappelle de profiter de la vie, de nos proches et des petits bonheurs qui s’offrent à nous. Les obstacles ne seront qu’anecdotiques. Un roman sent bon l’été, la plage et la Bretagne.

« Dans notre culture, on est amené à être sans arrêt dans le dynamisme et, nous les femmes, on a quelque chose à prouver. »

👀 Voir l’intégralité de cette rencontre : http://bit.ly/2JFNNyX

Le dernier roman de Sophie Tal Men : « Qui ne se plante pas ne pousse jamais » aux Éditions Albin Michel

 

Le Lab dans votre boite à messages

Le Lab dans votre boite à messages